MANUEL DE SECOURS pour Vénérable Maître... très seul en Loge

Cette charge n'est pas toujours un long fleuve tranquille

L'Express - La Lumière Juin 2018

Les vénérables maîtres ont leur manuel pratique 

Non Classé François Koch, publié le 20/06/2018 à 00:09 , mis à jour à 23:27:03


Franck Fouqueray a encore frappé. Pas avec un maillet mais avec un manuel pratique destiné aux vénérables maîtres.

EXTRAIT : «Pour bon nombre de Francs-maçons, devenir Vénérable Maître est une forme de quête du Graal, l’atteindre est une consécration. Ils oublient cependant qu’il ne s’agit pas d’une récompense, d’un grade ou de l’étape obligée d’un cursus professionnel. Cette fonction se nomme d’ailleurs une charge. C’est un poids à supporter et une expérience temporaire qu’il faut intégrer dans son chemin initiatique. Il faut ensuite se préparer à transmettre le flambeau pour le bien de la Loge et du Vénérable lui-même, pour éviter qu’il ne vampirise son atelier et le condamne à court terme.»

A titre d’illustration, Franck Fouqueray a reçu en cadeau lorsqu’il est descendu de charge, comme on dit pour signifier qu’il a fini ses trois années comme vénérable maître (2011-2014), un gros maillet en guise de thérapie. Comment ça marche? «A chaque fois que la maillonite aiguë me prendra, il faudra que je garde ce maillet quelques minutes a bout de bras le temps que les symptômes passent.» La maillonite? C’est ce que d’autres appellent la cordonnite, autrement dit un goût trop prononcé pour les postes de pouvoir, au sein d’une loge ou d’une obédience. Fouqueray évoque aussi le «véné-blues», le sentiment de vide lorsque le big boss de la Loge quitte ses fonctions.

Comment prévenir la maillonite-cordonite? «Pour les candidats à la charge qui abordent cette épreuve initiatique comme un échelon dans un «plan de carrière» maçonnique, c’est dès le départ voué à l’échec. » Et Franck Fouqueray ajoute dans sa conclusion: «Combien de Vénérables s’accrochent à leur chaire comme des coquillages au rocher? Combien descendent de charge mais continuent à œuvrer en sous-main? L’épreuve de cette responsabilité consiste précisément à ne pas s’attacher et à ne pas rejeter

Pour en savoir plus sur ce livre, voir ce site.


Lire l'article